" Pictura Delirium "  

Délires photographiques


     5      10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33 

Il y a ce que l'oeil voit à chaque instant et il y a ce que l'esprit voit. Notre perception du monde est propre à chacun et tous, autant que nous sommes, chaque élément à notre manière. Nos rencontres, nos joies et nos peines, notre éducation, nos lieux de vies, ... sont autant de paramètres qui influencent la vision de l'esprit.
Je veux prendre pour exemple l'émerveillement d'un touriste qui découvre l'océan pour la première fois, en opposition à l'indifférence d'un habitant local ayant quotidiennement ce même paysage à portée de vue.

Face à chacun de ces lieux, l'esprit divague, cherche dans ses recoins de références auxquelles s'accrocher. Des souvenirs remontent à la surface. Quand le passé ne fournit plus a fini d'alimenter cette réflexion, notre imaginaire occupe nos cellules grise. On se met à rêver, à modifier temps et espaces, on inclut des éléments nouveaux, surprenants, ... et tout cela en une fraction de seconde pour peu que l'on soit attentif à ce qui nous entoure.

L'idée même de cette série de photographies n'est pas de montrer des paysages mais de rendre perceptible ma vision personnelle au moment de la prise de vue; une interprétation décalée du réel, couchée par-dessus l'image; une mise à nue de mon imaginaire à travers des mes délires.





A découvrir  

Séries 


" Pictura Delirium "

" Les yeux dans les yeux "

" Ubiquité "

" Smart Cars "


Designed by G. Roumestan | Toute reproduction, même partielle, est interdite. Copyright réservé.